Olympe de Gouges_conférence

"Olympe de Gouges, une figure controversée de son vivant, mais aussi au-delà : Michelet ne voyait en elle qu’une hystérique, voire une prostituée. Plus récemment, malgré de nombreux appuis, elle n’entra pas au Panthéon.

A son propos, on peut parler d’une invention de soi : en se donnant une identité, en se construisant comme dramaturge, comme écrivain, comme femme politique dans un contexte, celui de la Révolution, qui ne fut guère favorable à la promotion des femmes, surtout quand elles voulaient se mêler de politique !

Olympe est demeurée dans la mémoire collective comme l’auteur de La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, mai son combat excède la cause féministe : elle est aussi celle qui se mobilisa contre l’esclavage.

Pour elle, le combat féministe s’inscrivait dans le cadre plus large du combat humaniste."

Telle est l'essence des propos de madame Marie-France Boireau qui a présenté cette humaniste de la Révolution Française lors la conférence du samedi 7 mars à la bibliothèque municipale.

Un agréable moment, convivial, suivi d'un goûter d'un goûter pendant lequel le public a pu échanger ses impressions.

  • GJFW3441

    GJFW3441

  • IMG_4767

    IMG_4767

  • IMG_4768

    IMG_4768

  • IMG_4769

    IMG_4769

  • IMG_4770

    IMG_4770

  • IMG_4773

    IMG_4773

  • IMG_4772

    IMG_4772

  • IMG_4777

    IMG_4777